Histoire

BSA-Logo-1908

La Fédération des Architectes Suisses (FAS) a été fondée le 27 juin 1908 à Olten par 25 jeunes architectes, l'inscription au registre du commerce a suivi en 1909. Son siège actuel est établi à Bâle où se trouvent les bureaux de son secrétariat. "La naissance de la FAS constitue un cas particulier", écrivait en 1958 Hermann Baur, président de la Fédération de 1938 à 1944, car tandis que dans la plupart des pays européens une seule organisation représente l'ensemble de la profession d'architecte, il existe en Suisse plusieurs institutions de ce type qui se différencient par la taille et l'orientation.

De l'avis des fondateurs de la FAS, poursuit Baur, il semblait "que les intérêts particuliers de l'architecture (qui n'est pas seulement une discipline technique, mais essentiellement artistique)" ne pourraient pas être correctement représentés par une grande organisation faîtière incluant les ingénieurs. Dès le début, la préoccupation centrale de la FAS avait porté sur le domaine des concours d'architecture, en particulier sur leur organisation, leur supervision et une évaluation indépendante, qui apporte une contribution majeure à la culture du bâti. La FAS s'est impliquée de manière répétée en faveur de la liberté de la création architecturale, de la formation des architectes et de la protection des titres (création du Registre Suisse des Architectes, aujourd'hui REG). C'est également des milieux de la FAS qu'a émané l'idée de l'aménagement du territoire au niveau régional et national (création de l'Association suisse pour l'aménagement national en 1943).

La FAS a été initiatrice et fondatrice d'institutions telles que le Catalogue Suisse du bâtiment, la centrale suisse d'échantillons de matériaux 'Schweizer Baumuster-Centrale' ou le Centre Suisse d’études pour la Rationalisation du Bâtiment. La FAS a contribué de manière décisive à la grande exposition suisse d'architecture qui avait pu être admirée dans plusieurs capitales européennes après la Deuxième guerre mondiale.

Dans les années 1980 et 1990, les questions des effets produits sur l'urbanisme et l'architecture par un changement accéléré des structures économiques, techniques et culturelles ont revêtu une importance accrue. La FAS agit aujourd'hui en coopération avec des organisations partenaires et des associations faîtières, mais aussi et surtout par le biais de l'engagement de ses membres dans des jurys et des organes spécialisés, ainsi que par les nombreuses activités de ses huit sections. L'organe de communication officiel de la FAS est la revue "werk, bauen + wohnen", créée en 1914 avec le Werkbund Suisse SWB.

De 1909 à 1913, la revue "Die Schweizerische Baukunst" et de 1977 à 1979 la revue "werk - Archithese: Zeitschrift und Schriftenreihe für Architektur und Kunst" avaient été les organes officiels de la FAS. À l'occasion du centenaire de la FAS a été conçue une exposition itinérante 'Here we are – 100 ans de la FAS Suisse 1908–2008', qui a présenté des maquettes de concours d'architecture provenant de toute la Suisse (voir le numéro spécial 9/2008 de werk, bauen + wohnen).